Les articles correspondants"En français" (Total 14)

  • Cliquez sur TABLE DES MATIÈRES pour accéder à tous les sujets, y compris le lien vers la Première Guerre mondiale.

  • Au sujet du site historique de Boyd's Cove.
  • Terre-Neuve, Béothuk, famille algonquienne, Shanawdithit, disparition, cueilleurs, outils, autochtones d'une époque récente, rivière Exploits, Little Passage Complex
  • outils de chasse, techniques et préparation et entreposage de la nourriture du peuple autochtone.
  • La culture matérielle des Béothuks comprend les objets physiques qu'ils ont laissé derrière eux, ce qui inclut leurs outils, leurs armes et leurs vestiges
  • Shanawdithit et la disparition des Béothuks
  • Apparence et vêtements des Béothuks.
  • Types d'habitations des Béothuks
  • Histoire des Béothuks après le contact avec les Européens
  • Liste de mots de la langue des Béothuks créée par Oubee, Demasduit, et Shanawdithit
  • Les Béothuks ont été les habitants originaux de l'île de Terre-Neuve. Ces chasseurs-cueilleurs de langue algonquine n'atteignaient probablement pas le millier à l'arrivée des Européens. Ils descendaient d'Indiens récents dont la culture a été appelée Little Passage Complex.
  • De nos jours, la province de Terre-Neuve et du Labrador compte quatre peuples d'origine indigène : les Inuit, les Innus, les Mi'kmaq et les Métis.
  • Durant la dernière glaciation, la majeure partie de Terre-Neuve et du Labrador était couverte de glaces. Celles-ci ont commencé à reculer environ 10 500 ans avant le présent (BP) et les premiers humains à s'installer dans la Province sont arrivés dans le sud du Labrador il y a quelque 9 000 ans.
  • Répartition et taille de la population béothuque, leadership et vie collective
  • Le long littoral dentelé de Terre-Neuve et ses nombreuses voies navigables intérieures ont été les routes de choix des Béothuks lorsqu'ils voulaient parcourir de longues distances. Ils utilisaient de rapides canots en écorce de bouleau qui possédaient une excellente capacité de charge utile en plus de bien se prêter au portage.